Rendre le monde meilleur main dans la main.

Cela prend juste un peu de temps...

Ils viennent en aide aux malades. Ils rendent du tonus aux plus faibles. Ils accompagnent les personnes âgées. Ils réconfortent les personnes endeuillées. Qu'ils soient actifs dans les déserts africains ou les forêts tropicales d'Amérique du Sud, une seule chose compte pour eux : le bien-être des patients. Il en va de même pour seca. En tant qu'entreprise active au niveau mondial, nous mettons tout en œuvre pour les aider dans leur engagement exceptionnel et bénévole. Parmi les aides apportées, citons les dons et subsides octroyés à des associations caritatives telles que l'Unicef ou la Croix-Rouge ou encore à des projets privés. Laissez-nous vous en présenter quelques-uns.


Dr. Jörg Nitschke - Lutte contre l'ulcère de

Buruli, Tsévié, Togo.

L'ulcère de Buruli, apparenté à la lèpre, est une terrible maladie. Elle est fréquemment définie comme étant la « petite sœur de la lèpre » car elle entraîne le même type de lésions.

L'ulcère de Buruli touche principalement les habitants des villages isolés, particulièrement en Afrique de l'Ouest. Les gens qui y vivent sont en effet obligés d'utiliser des eaux stagnantes pour laver leurs corps et leurs vêtements. Les enfants y jouent dans les mares. Dans ces régions campagnardes, la maladie se développe sous l'effet d'une infection mycobactérienne (Mykobakterium Ulcerans) dont les vecteurs sont des insectes aquatiques locaux. Tout comme la lèpre, l'ulcère de Buruli est très invalidant pour les personnes qui en souffrent. Environ 50 % des personnes touchées sont des enfants de moins de 15 ans.
 
À côté de l'éducation de la population à cette maladie, la DAHW (Association allemande de la lutte contre la lèpre et la tuberculose) préconise également la formation du personnel médical afin qu'il soit à même de procéder à une reconnaissance précoce de l'ulcère de Buruli, ainsi que l'optimisation des méthodes de traitement chirurgical et médicamenteux. Des équipes mobiles de travailleurs de la santé se rendent pour ce faire dans les villages les plus isolés, y soignent les patients et veillent à ce que les personnes les plus gravement touchées soient évacuées vers le centre de soin de Tsévié. Le Dr. Jörg Nitschke lui-même propose des conférences informatives dans les écoles et sur les places des villages. Le semestre qu'il a passé à Marseille lors de ses études de médecine lui a en effet permis d'apprendre couramment le français, langue officielle parlée au Togo.


Deux centres de réadaptation en Inde.

Soins précieux pour enfants malades.

Afin de financer d'autres opérations et soins dans ce centre unique en Inde du Sud, seca a fait un nouveau don au COC en décembre 2010. Depuis lors, on y exploite avec succès une unité de 20 lits, un cabinet d'orthopédie pédiatrique, une salle de physiothérapie et un atelier orthopédique.

En 2004 déjà, seca a participé à un projet similaire du Dr. Jürgen Zippel mis sur pied par le biais de la même organisation d'aide humanitaire. Il s'agit du projet de Kerala, ville située dans l'état indien du Tamil Nadu, dans laquelle l'organisation d'aide humanitaire s'occupe depuis 1965 d'environ 1 500 enfants et adolescents orphelins, délaissés ou handicapés. Ici également l'argent a servi à subventionner la construction et l'entretien d'une unité d'orthopédie avec centre de réadaptation.


Grand engagement en Erythrée.

Aide aux prématurés.

Afin d'augmenter les chances de survie des prématurés, l'organisation humanitaire « Hammer Forum e.V. » encadre depuis 2003 un service de soins intensifs dédié aux nouveau-nés. Deux fois par an, un médecin et deux infirmières allemands se rendent à Asmara, capitale de l'Erythrée, pour apporter leur aide au service de néonatalité. Ils soignent les petits patients et forment le personnel. En décembre 2009, seca a pris en charge tous les frais liés aux vols, à l'hébergement, aux repas, aux médicaments et aux équipements médicaux.


Premiers soins au Yémen.

Soin des plaies de victimes de brûlures.

En novembre 2005 et décembre 2011, l'association originaire de Hamm a pu bénéficier de deux dons seca généreux, qui ont permis d'aider les enfants blessés et en danger de mort issus de régions en guerre ou en crise. L'argent a été utilisé pour l'achat de matériel et la dispense de soins spéciaux, mais également pour la formation des physiothérapeutes locaux.

seca remercie les médecins et le personnel soignant qui s'impliquent dans ce projet humanitaire, et ce fréquemment pendant leur temps libre, afin qu'il puisse perdurer.


Enfants du Cambodge.

Action « nouveau sourire ».

La spécialiste suisse des « fentes labio-maxillo-palatine », le Dr. Katja Schwenzer-Zimmerer, leur vient en aide. Cette Professeur de Bâle se rend deux fois par an au Cambodge pendant 14 jours en compagnie d'une équipe helvético-allemande. Elle y opère des enfants souffrant de ce type de malformations et leur offre ainsi un nouveau sourire. En 2008, seca a subventionné l'association d'aide humanitaire « Médecins du monde » afin de financer la formation de médecins spécialistes en chirurgie plastique et en chirurgie réparatrice au Cambodge.


Un projet ciblant les bidonvilles des Philippines.

Une aide pour les plus pauvres parmi les pauvres.

C'est pourquoi l'organisation « Ärzte für die dritte Welt » a mis sur pied un projet caritatif dans les bidonvilles de l'île de Cebu. Depuis 2005, deux médecins allemands y sont présents en permanence. Ils y prodiguent bénévolement des soins aux plus pauvres pendant leurs vacances. En une semaine, et grâce à l'aide des collaborateurs locaux, ils soignent environ 600 enfants et adultes. Nous avons trouvé cela tellement impressionnant que nous avons sponsorisé ce projet pour la première fois en décembre 2007 : les dons seca ont permis de couvrir les frais mensuels relatifs entre autres aux médicaments, à l'alimentation, à l'ambulance et aux salaires du personnel philippin qui est intervenu dans les bidonvilles.


Une aide aux pays en voie de développement.

Médecins bénévoles aux quatre coins du monde.

Par exemple, l'ancien médecin en chef d'une clinique oculaire allemande, le Professeur Dr. Schütte. Aujourd'hui, il opère des patients au Ghana. Il fait partie des « German Rotary Volunteer Doctors » (GRVD). Cette association d'utilité publique organise et coordonne l'envoi de médecins, dentistes et physiothérapeutes dans les pays en voie de développement. Le don que seca a fait en 2006 a entre autres servi à financier les vols des « médecins bénévoles » vers l'Afrique et la formation médicale complémentaire sur place.

Contact.

Service clientèle seca.

Le formulaire e-mail vous permet d'entrer directement en contact avec seca ou l'un de nos partenaires.

Les champs marqués d'un astérisque (*) doivent impérativement être complétés. Toutes les autres informations sont facultatives.

Contact Form FR

general note (grey)
standard fields (grey)
Titre*
Accept data protection information*
normal fields